Plus d'amour de soi en 2021 - Des pistes pour y parvenir



Bonjour,

Je me suis fait discrète depuis le début de l’année. J’ai respecté et donné de l’importance à mon besoin de repos en sortant de la pression de vous présenter mes vœux de nouvelle année uniquement le 1er janvier. Ça me fait sourire de vous le dire, car ça me rend heureuse de m’écouter. Ça n’a pas toujours été le cas dans ma vie. J’ai appris à la faire, lentement et à petits pas.


Suite à des problèmes de santé, j’ai bien vite pris conscience que si je ne me priorisais pas, je ne prendrais pas du mieux. Et à force de le faire, je me suis sentie si bien que j’ai voulu poursuivre dans cette direction. Oui, il y a eu des peurs qui se sont présentées dont celle de perdre l’amour de mes proches si je mettais des limites. La culpabilité et l’insécurité étaient présentes aussi. Je prenais un nouveau chemin et je ne savais pas à quoi m'attendre. Puis j'ai parlé de mes peurs à mes proches et je me suis donnée de l'importance en le faisant et ça a nourri ma confiance en moi. Plus je m'assumais, mieux je me sentais. Et lors des moments de doutes, j'avais besoin de me sécuriser avec les autres pour me faire du bien. Aussi, je me rassurais que je faisais les bons choix pour moi. Alors voilà, pour cette nouvelle année, je vous souhaite plus d’écoute et d’amour de vous. Mais qu’est-ce que je veux dire par là ? Voici quelques pistes :

1. Prendre le temps de vous arrêter pour ressentir vos besoins et vos limites

Sans cela, vous pourriez faire des choix qui ne vous correspondent pas. Vous pouvez aussi trop en faire et ressentir des maux physiques. Et à force d'emprunter au quotidien un chemin qui ne nous convient pas, on peut éventuellement sentir un mal-être s’installer lentement, sans trop savoir pourquoi nous ressentons ça. Ça peut provenir de différents besoins qui ne sont pas comblés. Je sais que ce n'est pas toujours évident de savoir et de voir clairement quels sont ces besoins. Dans ce cas, il peut être aidant d'en parler à un professionnel de la relation d'aide.

2. Plus de bienveillance et de douceur envers soi

Parfois, on se juge, on se dévalorise et on est dur envers nous. Lorsqu’on a des pensées malveillantes à notre égard, on se parle avec violence. On ne s’en rend pas toujours compte mais ce discours intérieur peut vite nous envahir et prendre beaucoup de place dans nos pensées. Et l’impact est de nuire à notre estime et notre confiance en nous. Il est très aidant de le voir lorsqu’on a ce type de pensées. D’où l’importance de prendre parfois des moments d’arrêt afin d’observer quels types de pensées nous avons au quotidien. Sans cela, on continuera de nourrir des pensées qui ne font pas du bien et il sera difficile de se voir avec bienveillance.

3. S’accorder du temps pour soi

C’est un si beau geste d’amour de soi que de prendre du temps de qualité pour soi. Et ce n’est pas un geste égoïste, au contraire, ça nous permet d’être par la suite plus présent à l’autre, car nous l’avons d’abord été pour nous. Finalement, tout le monde y gagne lorsque vous prenez soin de vous ! Et à chaque fois que vous le faites, vous nourrissez l’amour de vous. C’est un merveilleux cadeau à s’offrir.

Et toi, as-tu tendance à prioriser les autres avant tes besoins ? Qu’as-tu envie de faire cette année pour penser plus à toi ? Je t’invite à être là pour toi, à oser t’écouter plus. Si des peurs se présentent et qu’elles sont difficiles à dépasser, je t’invite à m’écrire. Je te répondrai avec joie. :)

4. S'entourer de personnes qui nous font du bien

C'est un geste d'amour de soi que de s'entourer de personnes qui sont saines pour nous. Si une personne vous rabaisse, vous dénigre ou vous parle avec violence; vous avez le droit de mettre des limites et de demander que l'on vous parle différemment. Vous vous respectez en agissant ainsi.


Malheureusement, certaines personnes n'écouteront pas vos limites. Je sais que ça peut être blessant de ne pas être entendu. Vous pouvez revenir en relation en réaffirmant à nouveau vos limites à cette personne ou décider de ne plus entretenir cette relation qui pourrait nuire à l'estime de vous. Je vous invite à ne pas vous lâcher dans ces moments et à voir ce qui est mieux pour vous. L'important est de ne pas perdre l'amour de soi en choisissant de prioriser quelqu'un qui vous fait du mal, malgré les tentatives de changer la situation.


Je vous souhaite un bon début d'année et de la bienveillance envers vous! Ça fait tant de bien. :)


Karine

0 commentaire

Posts récents

Voir tout