Est-ce que ça brasse pour toi en ce moment?


Bonjour,

Comment vas-tu en ce moment? Il est possible que présentement, ce soit une période de remises en questions et de changements pour toi. Nous sommes davantage confronté à nous-même en ce temps de pandémie avec possiblement plus de temps pour penser, pour ressentir nos inconforts et nos malaises. Et c'est très normal qu'en ce moment, ça brasse plus et sache tu n'es pas seul à vivre ça.

Si ça se remue bien fort à l'intérieur de toi, j'aimerais te dire que je suis de tout coeur avec toi. Je comprends que ce n'est pas toujours facile. Ce qui n'allait pas avant la pandémie, parfois bien caché au fond de soi, ressort et est maintenant bien mis en évidence. Peut-être trop même! Et ça fait mal, ça ne nous rend pas bien. Tout ça est là pour qu'on le voit et qu'on s'en occupe. Il peut être aidant d'explorer tout ça. Parce que sinon, ça risque de continuer de prendre de plus en plus de place. Ce qu'on évite revient un jour ou l'autre encore plus fort.

Voici quelques pistes pour t'aider:


1. Je t'invite premièrement à en parler et à ne pas rester seul avec ça. Parler permet de libérer le trop plein, de ressentir de l’apaisement et ensuite d'être guidé vers un mieux-être et vers des solutions.

2. Prendre le temps de voir quelles sont les émotions que tu vis. Ça peut être par l’écriture, par une séance de méditation ou tout autre moyen qui te permet de plonger à l’intérieur de toi. Ce temps d'introspection est nécessaire et fera la différence. Je sais que ça peut être parfois inconfortable. Je t'invite à y aller à ton rythme.

3. Lorsque tes émotions sont conscientisées, demande-toi :


- Pourquoi est-ce que je vis ça ?

Par exemple : Je suis triste. Pourquoi est-ce que je me sens triste ? La réponse peut être: Parce que je me sens seul. Je ne vois plus mes amis en ce temps de pandémie. Je m'ennuie d'eux.

- Ensuite :

Qu’est-ce que je pourrais faire pour me sentir moins seul ? Comment est-ce que je peux prendre soin de moi ?

4. L’émotion te guidera vers ton besoin. Lorsque l’on ne se sent pas bien, c’est qu’il y a un ou des besoins qui ne sont pas comblés. En prenant soin de ces besoins, tu verras la différence!

Dans cet exemple, le besoin pourrait être de créer des liens avec des amis, de se sentir connecté à eux, et de se sentir aimé. Pour certaines personnes, ce n'est pas possible de voir ses amis présentement. Je sais que c'est difficile, je vis la même chose et je te comprends. Ça demande donc d'être créatif pour nourrir son besoin de se sentir aimé et de se sentir proche de ceux qu'on aime. En prenant conscience de ce que tu as besoin, tu peux donc t'en occuper et tu reprends ainsi ton pouvoir. Ça te permettra de sortir des manques et ainsi, d'aller mieux.


N'hésite pas à m'écrire si tu as des questions.

Belle journée à toi!


Karine

Thérapeute en relation d'aide

© 2020 Karine Lapointe - Tous droits réservés